entete TVE PC

 

  • TVE - 155750-gp_cu_com_-gp.fr.jpg
  • TVE - 151932-logo_cci-vienne-blanche-print.jpg
  • TVE - 155750-logo-grandangouleme-cartouche-gris.jpg
  • TVE - 155750-logo_cci_pau.jpg
  • TVE - 155750-logo.jpg
  • TVE - 152240-logo-sydec-2-couleurs.jpg
  • TVE - 155750-its4c_logo.jpg
  • TVE - 091829-name-logo.jpg

Synthèse

Compte rendu Nouvelle-Aquitaine Electrique Tour

L’édition 2019 s’est déroulé sous la forme d’un Tour-Challenge avec un gros kilométrage sur chaque journée et a ainsi démontré les nouvelles capacités du véhicule électrique en terme d’autonomie et de recharge.

Lundi 16 septembre - Grand-Poitiers

. En guise de prologue, quelques véhicules se sont retrouvés sur les 4 bornes de recharge ultra-rapide Ionity de la station Avia sur l’aire de Jaunay-Clan sur l’autoroute A10.

Démonstration impressionnante des Tesla 3 avec une recharge à 50% (250 km) en 12’ et à 80% (400 km) en 23’.

. Dans l’après-midi, regroupement des participants du Tour, exposition de leurs véhicules Place du Marché à Poitiers et exposition des concessionnaires dont en exclusivité la nouvelle Zoé – 52 kW.

. Découverte de la nouvelle station de recharge rapide de Grand-Poitiers gérée par Sorégies : 2 bornes rapides/DC chacune avec Chademo et Combo, les prises AC délocalisées sur une 3ème borne pour éviter de bloquer les prises DC avec une charge "non rapide », chaque borne DC délivre 100 kW.

C’est la station idéale hors autoroute et sans doute le seul exemple en France à ce jour.

. En fin d’après-midi, inauguration du Tour en présence du Président de Grand-Poitiers et conférence organisée par la CCI de la Vienne à destination des entreprises sur le thème de la mutation de leurs flottes avec 90 personnes présentes,

. Une recharge nocturne facilitée par les 30 bornes 7 kW installées sur 3 parking du centre-ville de Poitiers.

Mardi 17 septembre – Grand-Poitiers – Grand-Angoulême – Pau

Une traversée nord-sud de la Région soit…440 à 480 km en fonction du roulage sur le circuit de Pau-Arnos.

. Passage par une nouvelle borne rapide du réseau Séolis à LImalonge,

. Passage par la station de recharge de la SEM Territoires Charente, ZAC des Montagnes à Angoulême,

. Etape de Grand-Angoulême, à Krysalide - Technopôle de Grand-Girac – atelier-conférence « comment faire évoluer ma flotte d’entreprise/collectivité sur la période 2020-2025 ? » en présence du Président de Grand-Angoulême, d’élus et d’entreprises,

. Trajet de 300 km entre Angoulême et le Circuit de Pau Arnos…à la recherche des bornes de recharge rapide, seulement 2 bornes tri-standard jusqu’à Mont de Marsan où les 5 bornes rapides du Sydec autour de cette ville ont été très utiles. A noter que le Sydec posséde le réseau le plus dense en France de bornes rapides.

Sur ce parcours, les Tesla se sont contentées d’une recharge de 10 à 15’ sur les…10 bornes du Superchargeur de Langon.

. Arrivée en début d’après-midi sur le circuit de Pau-Arnos où après une pause casse-croûte les équipages ont effectué un roulage sur la piste en ajoutant de 20 à 40 km à leur parcours de la journée, mais ces km n’ont pas été les meilleurs en terme d’autonomie…

. Arrivée à Pau dans le cadre de la Foire-Exposition en association avec la CCI Pau-Béarn pour un événement à destination des entreprises et des collectivités sur la thématique de la mobilité durable avec un focus sur la mutation des flottes.

 Mercredi 18 – Pau – Mont de Marsan - Bordeaux

Une étape de « seulement » 330 km entre Pau et Bordeaux mais passant par le col d’Aubisque (1700m)

. Arrivée au Col d’Aubisque au moment du lever du soleil après une belle ascension : le véhicule électrique n’est plus seulement un véhicule urbain, c’est aussi un véhicule rural et un véhicule de montagne.

. Dans la descente, belle démonstration de régénération. Tous les véhicules sont arrivés à Oloron Ste Marie, 50 km après le col d’Aubisque, en affichant une consommation négative c’est à dire avec plus d’autonomie qu’en haut du col.

. A Oloron Ste Marie, présentation d’un exemple d’ENR - barrages hydroélectriques de la Vallée d’Aspe à l’Espace d’information hydroélectricité d’EDF.

. Retour dans les Landes où pour la 1ère fois nous retrouvons des bornes rapides depuis notre passage dans ce même département la veille…et étape à Mont de Marsan avec un événement à destination des entreprises et des collectivités et un accueil par la Mairie et le Sydec.

. Arrivée à Bordeaux pour la clôture du congrès ITS4Climate organisé par Topos Nouvelle-Aquitaine avec une intervention de Mme Françoise Coutant, Vice-Présidente de la Région et de M Martin Leÿs, Délégué Régional EDF Nouvelle-Aquitaine, puis conférence de presse et remise des prix.

Synthèse pour actions

a- La recharge rapide pour l’itinérance

- Le Tour a utilisé les nouvelles stations de recharge ultra-rapide (Ionity, Superchargeur Tesla et Station Grand-Poitiers) mais malheureusement en nombre encore insuffisant sur le territoire ; ces stations doivent être des exemples à développer,

- De Poitiers à Pau, en dehors de la ville de départ et du département des Landes, nous avions sur notre parcours seulement 3 bornes de recharge rapide tri-standard (Limalonge/Séolis, St André de Cubzac/Sdeeg 33 et Carbon Blanc/Izivia) et notamment nous n’avions aucune borne rapide fonctionnelle autour de Pau.

-  Sur le parcours et à l’arrivée à Bordeaux (pour pouvoir repartir rapidement), nous aurions aimé trouver des stations de recharge rapide avec 2 bornes de 100 kW comme celle de Grand-Poitiers (a priori, un exemple unique en France pour une station hors autoroute ou Tesla).

L’appel à projets de la Région sur des stations 150 kW doivent pouvoir remédier à cette situation à condition des opérateurs se portent candidats.

b- La recharge en stationnement notamment nocturne

 - A Poitiers, nous avons également utilisé une solution exemplaire pour une recharge « longue » : 3 parkings de centre-ville équipés chacun de 10 bornes 7 kW

- A Pau, pour la recharge nocturne, nous aurions aimé trouvé dans les parkings de centre-ville la même densité de bornes 7 kW qu’à Poitiers, nous en avons trouvé quelques-unes en plus des bornes du syndicat d’énergie en périphérie mais ce fut moins « fluide »,

c- L’autonomie

- Le kilométrage de ce Tour (440 à 480 km le J1 et 330 le J2 et même 570 km avec le retour de certains équipages sur Poitiers après l’arrivée) a été possible principalement grâce à l’autonomie croissante des véhicules (et seulement partiellement grâce au réseau de recharge rapide). Nous avions une grande majorité de véhicules avec des batteries de 60 kWh assurant une autonomie de base de 400 km environ (et 500 km pour les Tesla).

- Pour la 1ère fois, nous avions 3 motos au départ de ce Tour et elles ont démontré leur capacité en terme d’autonomie.

d- Le véhicule électrique arrive à maturité.

Les autonomies augmentent (300/400 ou 500 km selon les modèles en 2020).

L’itinérance sur autoroute est en passe d’être gérée grâce aux réseau Ionity et Tesla (privatif) et bientôt aux pétroliers notamment Total. 

Mais, il manque encore des infrastructures de recharge répondant à deux besoins :

- Une densification de bornes de petite puissance (7 kW) pour une recharge longue dans les lieux de stationnement des véhicules en particulier dans les parkings de centre-ville,

- Un réseau hors autoroute de recharge rapide avec au moins 2 à 3 stations de 2 bornes 100 kW par département sur des axes de circulation et plutôt autour des principales agglomérations.

  • TVE - logo avem
  • TVE - Logo automobile propre
  • TVE - Tour véhicules électriques logo
  • TVE - 091829-logo-frenchtouch.jpg
  • TVE - 162018-chargemap-logo-2017-horizontal-couleurs-cmjn.jpg